Quelles sont les contre-indications du CBD ?

La recherche a démontré que le cannabidiol (CBD) a le potentiel d’aider efficacement un grand nombre de personnes. L’huile de CBD interagit avec le système endocannabinoïde d’une manière qui produit très peu d’effets secondaires. Bien que la science indique qu’elle est sans danger, elle présente quelques risques qui, s’ils ne sont pas bien compris, pourraient être dangereux.

Inhibition du système enzymatique du cytochrome P450

Trouvé dans le foie, le système enzymatique du cytochrome P450 est responsable du métabolisme des composés potentiellement toxiques, y compris plus de 60 % de tous les médicaments que vous consommez. Une des contre-indications au CBD est liée à son interaction avec cet enzyme. En effet, le cannabidiol peut inhiber la capacité du système du cytochrome P450 à métaboliser certains médicaments, entraînant une augmentation globale des temps de traitement.

Lorsque le système CYP450 est affecté de cette manière, cela conduit à des niveaux plus élevés de certains médicaments dans votre organisme à un moment donné. Cela peut provoquer des effets secondaires indésirables et parfois une surdose.

Si vous prenez un médicament affecté par le cannabidiol, vous devriez consulter votre médecin pour vous assurer que l’huile de CBD ne représente pas de danger potentiel pour votre santé. À partir de là, vous pourriez envisager de modifier la posologie de vos médicaments afin de pouvoir utiliser les deux produits en toute sécurité.

Médicaments qui interagissent avec le cannabidiol

Tout médicament métabolisé par les enzymes CYP450 pourrait potentiellement interagir avec le cannabidiol. Selon le département de médecine de l’Université d’Indiana, les médicaments connus pour utiliser le système CYP450 comprennent les stéroïdes, les bloqueurs de canaux calciques, les antihistaminiques, les antiviraux anti-VIH, les modulateurs immunitaires, les antibiotiques, les anesthésiques, mais aussi les bêtabloquants.

Cette liste ne comprend pas tous les médicaments faisant partie des contre-indications au CBD. Pour ces raisons, vous devriez consulter un professionnel de la santé avant d’intégrer de l’huile de CBD à votre alimentation quotidienne.

Combinaison d’alcool et d’huile de CBD

L’alcool et le cannabis sont tous deux des substances largement consommées dans notre société et les effets de la combinaison des deux sont bien connus. Ce qui est moins compris par le grand public, ce sont les contre-indications au CBD par rapport à la consommation d’alcool. Ce dernier dépend de quelques voies métaboliques différentes dans le corps humain, les principales enzymes impliquées étant l’Alcool déshydrogénase (ADH), l’Aldéhyde déshydrogénase (ALDH) et le CYP2E1. Le CBD et l’alcool peuvent amplifier leurs effets réciproques, et prendre les deux ensemble à fortes doses peut provoquer somnolence et sédation. Selon une étude récente, lorsqu’une personne consomme de l’alcool avec du CBD, il y avait « des altérations significatives des performances motrices et psychomotrices, des surestimations de la production de temps et des réponses subjectives indiquant une auto-perception précise de leur intoxication et de leurs déficits ».

Où acheter des e-liquides CBD pour ma cigarette électronique ?
Peut-on utiliser le CBD en cigarette électronique ?