Comment utiliser le e-liquide au CBD ?

L’utilisation des cigarettes électroniques se répand de plus en plus. Elles permettent de varier les plaisirs. En effet, il est possible de varier la composition des e-liquides en fonction des besoins et des préférences de chacun. Il est également possible d’y ajouter différents arômes pour en améliorer le goût et les sensations. La nouvelle tendance s’accorde sur l’inhalation de CBD. Comment ça marche ?

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est une molécule cannabinoïde qui renferme la substance active du chanvre. Même s’il est présent dans le cannabis, il n’est pas assimilé à la drogue, il ne fait pas planer. Il permet de freiner les effets psychotropes des autres molécules comme le THC. Pour être légal, on l’extrait à partir des graines et des fibres, ce sont les fleurs qui sont proscrits. Utiliser un e-liquide au CBD procure plusieurs vertus dont la lutte contre l’anxiété, l’angoisse et le stress. Il est bon pour les artères et il apaise les psychoses et l’épilepsie. Il contribue à la réduction des symptômes de manque en nicotine, et réussit à réduire la consommation de près de 40%. Il a des vertus antalgiques et anti-inflammatoires et combat les troubles du sommeil.

Le CBD dans les e-liquides

Pour bénéficier des avantages d’utiliser un e-liquide au CBD, il faut opter pour les cristaux de CBD pures, sans substances contaminants ou THC. Comme tous les e-liquides, ils sont associés au propylène glycol et à la glycérine végétale. Ainsi, ils sont compatibles avec toutes les cigarettes électroniques. Il faut éviter les e-liquides à l’huile de chanvre, même s’ils sont moins chers. Ils contiennent des composés impropres à l’inhalation ou du THC. Le taux de CBD est aussi indiqué sur le flacon. Pour un usage répété, un taux maximum de 10mg/ml est conseillé. 30mg/ml pour des séances plus espacées dans le temps. En usage occasionnel, on peut monter à 50mg/ml. Au-delà de ce taux, on a des boosters de CBD, qui doit être dilué dans une base neutre sans nicotine.

Comment optimiser la vape ?

Avant d’utiliser un e-liquide au CBD, il faut savoir que la puissance du hit du CBD est similaire à celui de la nicotine. Il est cependant plus puissant et il dure plus longtemps. Pour les débutants, et en fonction de la sensibilité de chacun, cela peut être irritant. Si la puissance du hit est désagréable, il faut diminuer la puissance de la cigarette électronique, ou augmenter la valeur de la résistance. Le mieux serait d’utiliser les modèles plus économiques. En cas de surdosage, il peut provoquer de la somnolence, des engourdissements, des raideurs musculaires mais les effets s’estompent rapidement. En inhalation, on absorbe 20% de la molécule, contre 100% à l’injection et 8% à l’ingestion. Il est utile de découvrir le produit doucement, et d’adapter la consommation selon sa sensibilité.

E-liquide CBD et THC : quelles différences ?
E liquide CBD et huile CBD : la même utilisation pour vapoter ?